0

Romain Laurent, photographe

Je me pose souvent la question, quand je vois des photos impossibles pour illustrer des pub, qui les réalise.

Est-ce toujours le même photographe ou alors une multitude de personnes générant des scènes en 3D sur ordinateur pour créer une réalité altérée ?

Et bien, voici que j’ai enfin pu mettre un nom derrière les campagnes Coca-Cola, Décathlon, SNCF…

Romain Laurent, est le génial preneur de cliché, le metteur en scène de situations décalées pour alimenter la pub.

Il faut être avisé que les photos ne sont abouties qu’après un long travail de retouche (lire le billet sur Christophe Huet). Sans cela elles n’existeraient pas.

Mention spéciale pour sa série personnelle Tilt sur son site portfolio.

2

Christophe Huet, professionnel de la retouche

Photoshop est son ami. Christophe Huet connait tout de la retouche photographique. Les ombres et les lumières, le sens du détail, la profondeur de champ, la netteté et le flou, tout est pris en compte et respecté.

Il donne une réalité “palpable” (du bout de l’oeil) aux photos aux contenus les plus fantastiques.

Il travaille avec de très bons photographes : Dimitri Daniloff, Ben Stockley, Jean-Yves Lemoigne.

Ce dernier, dont je vous parle dans ce billet, et ses collègues omettent de mentionner le travail de retouche apporté par Christophe Huet.

Il est alors légitime de se poser la question suivante : de quel droit passer sous silence le travail effectué ?

Cette question en appelle d’autres :

Cela retire-t-il tout intérêt à la photo quand il est évident que celle-ci est truquée ? A l’évidence non.

Cela retire-t-il un peu de talent aux photographes ? Tout à fait. Puisque le parti de nous vendre un cliché en qualité d’oeuvre abouti après une démarche photographique, sans faire mention d’un collaborateur/retoucheur, sous-entend que la photo a été prise tel que et que l’artiste a su seul se débrouiller.  C’est un mensonge par omission.

Les retouches font, ici, beaucoup dans l’impact final de ces photos. Sans cette contribution, elles ne seraient que cadrage et mise en scène comme beaucoup savent déjà faire. Sans plus d’intérêt.

2

Jean-Yves Lemoigne, de l’humour en photo

Après Li Wei, je vous propose de découvrir le travail du photographe français Jean-Yves Lemoigne.

Ici, pas de situation impossible et de mise en danger des personnages. Plutôt des clichés plein d’humour et de décalages et un énorme travail de mise en scène et de retouche photo.

Vous pourrez vous régaler les yeux sur son site portfolio ou sur sa galerie de son agence de diffusion.