0

Aurum Light : de belles photos avec du lait

Médaille d’or au PX3, Prix de la photographie de Paris en 2013, le studio AurumLight et son photographe Jaroslav Wieczorkiewicz se sont fait une spécialité des clichés mettant en scène de jolies filles drapées de lait figé dans le mouvement.

Pour obtenir cela, c’est un gros travail d’éclairage (expliqué dans la rubrique vidéo du site), beaucoup de préparation et de travail en amont (comme en témoigne les photos de la série The Trial) et énormément de temps de retouche sous Photoshop.

C’est sexy, drôle et intriguant. Et pour 500€, on peut participer  des ateliers pour tout apprendre de leurs techniques.

aurum light red blue liquid saberaurum light milk nunaurum light milk skirt

CLIQUEZ MOI. Il y en a encore !

0

Rincez-vous l’oeil à l’exposition pin-up

Il va falloir vous dépêcher si vous aimez les pin-ups  (genre Dita Von Teese ou Bettie Page) et les dessins originaux d’auteurs de BD.

Pin-up l’exposition se tient actuellement à La Gallery , 14 rue Charles V, 75004 Paris (près de Bastille, métro St Paul).

Sur 15m² à peine et jusqu’au 12 mai seulement (!), la petite galerie parisienne présente  une soixantaine d’artistes et leurs œuvres aussi originales que chers.

Mais le plaisir des yeux est au rendez-vous devant tant de talent.

Foncez avant de la louper !

Affiche Pin-up : L'exposition

Pin-up : L'exposition - cadres et dessins

Pin-up : L'exposition - cadres et dessins zoom

Pin-up : L'exposition - cadres et dessins 2

3

The Making of the 2010 Pirelli Calendar

Terry Richardson est un sacré veinard. Il aurait pu, comme moi, bosser au calme dans un bureau en plein Paris.

Non, Monsieur a choisi de braver les éléments et travailler au grand air pour prendre en photos les fesses (et le reste) de jolies filles.

Il s’en suit le dernier calendrier Pirelli.

Si le making-of est plutôt bien réalisé et émoustillant, les photos restent d’une banalité affligeante et donne de ces Vénus une image de pauvres filles en string. Quelle injustice.

Bref, Terry Richardson est une imposture dans le monde de la photographie. Le porno-chic est à la mode du moment. Mais ce n’est pas le style le plus approprié pour produire l’objet graphique qu’est traditionnellement le calendrier Pirelli.

Cette année, il ne se démarquera guère des autres productions cul qui s’affichent à l’arrière des cabines de poids lourds ou dans les garages auto huileux.

The Making of the 2010 Pirelli Calendar by Terry Richardson on Vimeo.

Pirelli Calendar 2010

Pirelli Calendar 2010