Autour de 1900, Heinrich Kühn, mordu de photographie, avait pour objectif de créer des images dont la valeur artistique devait rivaliser avec la peinture.

En utilisant des procédés originaux et novateurs dignes d’un apprenti sorcier (gomme bichromatée, développement à l’huile, ozotypie…), il fixait sur divers supports papiers ses photographies de paysages ou de sa famille rompu aux poses longues nécessaires à l’époque.

Le résultat est une série d’œuvres impressionnistes que Monet aurait pu exécuter à la pointe de son pinceau.

Les lumières se diffusent sur la finesse du papier japonais, les dégradés de gris sont limités à l’essentiel sur le grain plus grossier de papiers à fort grammage.

Surprenant et esthétique, cette œuvre est à découvrir en ce moment au musée de l’Orangerie, place de la Concorde à Paris.

heinrich kuhn mary sur le versant

heinrich kuhn autochrome

heinrich kuhn mary warner nue

0

Romain Laurent, photographe

Je me pose souvent la question, quand je vois des photos impossibles pour illustrer des pub, qui les réalise.

Est-ce toujours le même photographe ou alors une multitude de personnes générant des scènes en 3D sur ordinateur pour créer une réalité altérée ?

Et bien, voici que j’ai enfin pu mettre un nom derrière les campagnes Coca-Cola, Décathlon, SNCF…

Romain Laurent, est le génial preneur de cliché, le metteur en scène de situations décalées pour alimenter la pub.

Il faut être avisé que les photos ne sont abouties qu’après un long travail de retouche (lire le billet sur Christophe Huet). Sans cela elles n’existeraient pas.

Mention spéciale pour sa série personnelle Tilt sur son site portfolio.

1

Irving Penn / 1917 – 2009

Adieu à un grand photographe

Irving Penn 6 juin 1917 – 7 octobre 2009

0

Les photos de caractères de Matt Hoyle

Le photographe New-Yorkais, Matt Hoyle, concentre son travail sur les gens et leurs portraits.

Il met un point d’honneur à capter la personnalité au travers de chaque image tirée de ses rencontres. Il y met du temps, beaucoup de temps et des moyens, un gros travail de post-production est effectué par ses soins.

Cela ressemble à beaucoup de travaux photos que l’on peut voir en ce moment où tout est calibré, bien éclairé où les couleurs sont belles, saturées. Mais quelle plaisir de contempler des images d’une réalité idéalisée aux détails bien pensés.

0

David Lindsey Wade

Quand un photographe tel que David Lindsey Wade a, pour publier son travail, un aussi beau site, aussi simple et fonctionnel, l’utilisateur a tout le loisir de rentrer dans l’atmosphère de chaque cliché.

Quelques nus en suspensions se trouvent sur le site (avertissement pour les moins majeurs d’entre vous). Vous n’en perdrez pas la vue.

Un beau travail d’éclairage sur toutes les photos pour un photographe qui sait capter les lumières de fin de journée ou celles des optiques de véhicules en mouvement.