2

Des GIFs monstres – The Saline Project

Des GIFs animés et stéréoscopiques créés par Adam Toht et Ben Toht pour illustrer leur séries de monstrueux portraits intitulé MHVF (Monsters, Villains, Heroes And Victims).

Le procédé de photographie repose sur 2 ou plusieurs photos prisent simultanément avec un léger décalage puis assemblées pour (re)créer l’illusion du volume dans le mouvement.

La touche film noir années 50 est particulièrement bien trouvée pour faire revivre l’atmosphère des vieux films de monstres.

wolfman werewolf loup-garou

creature du marais black lagoon

CLIQUEZ MOI. Il y en a encore !

1

Photographie – Etre amoureux de son modèle

La photographie est l’une de mes passions.

Les sujets sont divers mais certains sont plus attirants que d’autres.

Travailler avec un modèle vivant est un exercice agréable et dynamique. Il est obligatoire de conjuguer la composition, le cadrage, la lumière et l’observation du sujet pour saisir l’instant qui fera la différence sur l’image finale.

L’implication émotionnelle

Au delà de la technique, des paramètres et des réglages, la prise de vue de son modèle joue principalement sur le ressenti. La vision du vivant dans le viseur de l’appareil déclenche une connivence qui efface la présence de l’appareil.

On guette une sensation, un mouvement gracieux, un rai de lumière sur la courbe du visage ou du corps. On joue avec la présence de l’autre et la réciprocité dans le jeu des regards.

L’objectif n’est alors que le prisme par lequel l’émotion vient se fixer en image.

La photo a toutes les chances de fonctionner si on y ressent l’attirance du photographe pour son modèle. Cette attirance peut être physique bien sûr (photo de nu), purement esthétique (harmonie des courbes, texture de la peau, position(s) du corps), sentimentale (quand le cœur bat plus fort pour des raisons que la Raison ignore).

L’image ici regroupe toutes ces composantes. Elle était nue, sa pose voluptueuse et nonchalante et, par dessus tout, sa présence auprès de moi m’ont donné le bonheur de saisir cette beauté dont je suis amoureux.

Portrait Karine noir et blanc

0

The Daily Figure

Le blog “The Daily Figure” tenu et alimenté par Kyle T. Webster démontre qu’en une couleur et un trait élégant, il est possible de créer de belles illustrations jouant avec les espaces négatifs.

L’auteur souligne qu’il ne travaille pas à partir de document. Tout est affaire d’imagination.

Beaucoup d’études de nus et quelques personnages de Star Wars (Yoda, Jabba, Leïa, Han Solo…) au rendez-vous.

the daily figure kyle webster nude 1

the daily figure kyle webster han solo

0

Stone nudes : la chair et la pierre

Au revoir les Dieux du Stade et leurs petites quéquettes.

Place au projet photographique Stone Nudes, plus esthétique, pas neuf pour autant et toujours dans le sport.

Dean Fidelman a saisi dans l’effort le corps de jolies grimpeuses totalement nues et sans matériel lors de sessions de varappe.

Les meilleurs clichés sont rassemblés chaque année en un calendrier qui peut concurrencer à l’aise celui de Pirelli.

Les filles y sont magnifiques. L’anatomie est mise en valeur lors de l’effort. L’érotisme qui s’en dégage vaut surtout par le mariage entre les corps lisse et harmonieux et la rudesse d’une roche sombre et monolithique.

Stone Nude

Stone Nude

Stone Nude

Stone Nude