Christophe Huet, professionnel de la retouche

Photoshop est son ami. Christophe Huet connait tout de la retouche photographique. Les ombres et les lumières, le sens du détail, la profondeur de champ, la netteté et le flou, tout est pris en compte et respecté.

Il donne une réalité “palpable” (du bout de l’oeil) aux photos aux contenus les plus fantastiques.

Il travaille avec de très bons photographes : Dimitri Daniloff, Ben Stockley, Jean-Yves Lemoigne.

Ce dernier, dont je vous parle dans ce billet, et ses collègues omettent de mentionner le travail de retouche apporté par Christophe Huet.

Il est alors légitime de se poser la question suivante : de quel droit passer sous silence le travail effectué ?

Cette question en appelle d’autres :

Cela retire-t-il tout intérêt à la photo quand il est évident que celle-ci est truquée ? A l’évidence non.

Cela retire-t-il un peu de talent aux photographes ? Tout à fait. Puisque le parti de nous vendre un cliché en qualité d’oeuvre abouti après une démarche photographique, sans faire mention d’un collaborateur/retoucheur, sous-entend que la photo a été prise tel que et que l’artiste a su seul se débrouiller.  C’est un mensonge par omission.

Les retouches font, ici, beaucoup dans l’impact final de ces photos. Sans cette contribution, elles ne seraient que cadrage et mise en scène comme beaucoup savent déjà faire. Sans plus d’intérêt.


Similar Posts:

Comments
2 Responses to “Christophe Huet, professionnel de la retouche”
  1. Tout à fait d’accord !
    J’ai connu le retoucheur Christopher Huet qu’un ami m’a fait découvrir, avant de découvrir Jean-Yves Lemoigne lors du salon de la photo.
    J’ai retrouvé les mêmes clichés, et me suis alors posée des questions. Et comme mentionné dans votre billet. Jean-Yves Lemoigne ne mentionne pas avoir travaillé avec Christopher Huet. Je trouve ça assez choquant. Christopher Huet est un dieu de la retouche! Je l’admire !
    Bonne continuation ;)

Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. [...] que les photos ne sont abouties qu’après un long travail de retouche (lire le billet sur Christophe Huet). Sans cela elles n’existeraient [...]



Leave A Comment